COMMUNE > Histoire et patrimoine

Histoire et patrimoine


Lieu de passage et longtemps bastion méridional du Duché de Luxembourg, Damvillers sera ville fortifiée de 1330 à 1678. Charles Quint en aura fait une place forte de première importance où on frappait monnaie. Ses remparts furent démolis sur ordre de Louis XIV.

Prévôté royale, puis chef-lieu de canton, Damvillers a toujours été un bourg actif.


De nombreuses personnalités y sont nées. Citons les plus connues :


- le Maréchal Maurice GERARD, fidèle de Napoléon et ministre de la guerre sous Louis-Philippe,


- le Général de division Louis-Henri LOISON,


- le peintre Jules BASTIEN-LEPAGE. Bien que décédé à 36 ans, celui-ci a produit une œuvre importante. L'année 2007 a été pour lui l'année du renouveau avec une exposition au musée d'Orsay, puis au Centre mondial de la Paix, à Verdun.


- le scientifique Jules LIEGEOIS, qui a découvert les rapports de l'hypnotisme et de la suggestion avec le droit et la médecine légale.


Aujourd'hui, Damvillers a su conforter sa situation de bourg centre avec ses nombreux services. La construction récente d'une « maison de la santé », la réalisation d'un groupe scolaire intercommunal neuf, la présence d'un collège performant et de grande qualité, ainsi qu'une salle des fêtes entièrement rénovée,  sont des atouts considérables en zone rurale. L'économie locale est entraînée par des entreprises dynamiques et innovantes (CIL, SERVA, COLAS, ...).


Entre ville et village (750 habitants), cet ancien chef-lieu de canton est un espace équilibré, confiant en l'avenir et où il fait bon vivre.


 



Lecture
RalentirPauseAccélérer
40 images/min
 
 
Service proposé par Magnus - Powered by MagicSite